La Botanique, Science des Végétaux

 

"Rien n'était plus maussade et plus ridicule lorsqu'une femme ou quelqu'un de ces hommes qui leur ressemblent, vous demandaient le nom d'une herbe ou d'une fleur dans un jardin, que la nécessité de cracher en réponse une longue enfilade de mots latins qui ressemblaient à des évocations magiques ; inconvénient suffisant pour rebuter ces personnes frivoles d'une étude charmante offerte avec un appareil aussi pédantesque..."

"Ne connaître les plantes que de vue et ne savoir que leurs noms, ne saurait être qu'une étude insipide...La nomenclature n'est qu'un savoir d'herboriste. J'ai toujours cru qu'on pouvait être un très-grand botaniste sans connaître une seule plante par son nom..."

"Mais je vous préviens que, si vous voulez prendre des livres et suivre la nomenclature ordinaire, avec beaucoup de noms vous aurez peu d'idées, celles que vous aurez se brouilleront et vous ne suivrez bien ni ma marche ni celle des autres, et n'aurez tout au plus qu'une connaissance de mots..."

"On prétend que la botanique n'est qu'une science de mots qui n'exerce que la mémoire et n'apprend qu'à nommer des plantes. Pour moi, je ne connais point d'étude raisonnable qui ne soit qu'une science de mots ; et auquel des deux, je vous prie, accorderai-je le nom de botaniste, de celui qui sait cracher un nom ou une phrase à l'aspect d'une plante, sans rien connaître à sa structure ; ou de celui qui, connaissant très-bien cette structure, ignore néanmoins le nom très arbitraire qu'on donne à cette plante en tel ou tel pays ?"

J.-J. Rousseau, Lettres sur la Botanique.

 

Biologie Végétale,Physiologie Végétale, Botanique, Génétique, Ecologie, Anatomie, Morphologie, Systématique,tout le savoir sur la plante est dans ces termes....Un lexique permettra au non-initié de s'y retrouver.

Pour s'approprier le savoir une seule solution : l'étude. Les instruments pour étudier sont multiples...

Quelques propositions...

Editer la page